coûts hospitaliers: choix

coûts hospitaliers: choix

La loi offre une protection aux patients confrontés aux coûts hospitaliers mais, la liberté tarifaire subsistant, les choix qu'ils effectuent lors de

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

Accueil > Accueil > Actualités
mercredi 5 août 2020
Actualités Stoma Ilco

Coûts hospitaliers: le choix du patient est déterminant

Jeudi 12 février 2009

La loi offre une protection aux patients confrontés aux coûts hospitaliers mais, la liberté tarifaire subsistant, les choix qu'ils effectuent lors de leur hospitalisation peuvent avoir des conséquences importantes, a indiqué mardi Jean-Marc Laasman, directeur du service d'études de la Mutualité socialiste.

L'organisme assureur a présenté mardi une nouvelle adaptation de son outil comparatif des coûts hospitaliers. Qualifiés de "nuancés", les résultats de l'analyse font apparaître une stabilisation du coût hospitalier dans les chambres à deux lits, et même, dans cette catégorie, une diminution pour les personnes bénéficiant de l'intervention majorée (BIM/Omnio).

En chambre à deux lits, la progression est de 3% par an, durant la période 2006-2007, contre 5 à 6% entre 2002 et 2005, pour une série d'interventions courantes. Pour les bénéficiaires de l'intervention majorée, les coûts diminuent de 2 à 37% sur la même période.

Il s'agit à cet égard d'une conséquence positive de la politique initiée par l'ancien ministre des Affaires sociales et de la Santé Rudy Demotte qui a renforcé la protection des patients contre les suppléments de chambre et d'honoraires. Les BIM/Omnio notamment sont exonérés de suppléments de chambre pour les deux lits. Par ailleurs, des incitants financiers exhortent les hôpitaux à ne demander de supplément à aucun patient, dans les chambres à deux lits.

En revanche, l'inflation des coûts reste d'actualité en ce qui concerne l'admission en chambre particulière (+5% par an). Le coût moyen à charge du patient hospitalisé en chambre particulière est 3 à 4,5 fois plus élevé qu'en chambre commune et deux à trois fois plus élevé qu'en chambre à deux lits.

Par ailleurs, l'analyse de la Mutualité socialiste souligne la persistance de l'augmentation des frais matériels. Des augmentations spectaculaires sont constatées y compris pour les patients Omnio en chambre commune (jusqu'à +104% pour un traitement de la hernie inguinale par voie endoscopique).

Cette tendance pourrait toutefois être corrigée lors d'analyses ultérieures, eu égard aux nouvelles initiatives budgétaires prises en 2008 et 2009 visant à améliorer le remboursement du matériel médical et des implants. Il s'agit notamment du remboursement endoscopique et également de la prothèse de genou, particulièrement concernée, aussi, par les augmentations.

L'étude de la Mutualité socialiste confirme également, à variables équivalentes, les fortes disparités entre hôpitaux, la différence entre hôpitaux les moins chers et hôpitaux les plus chers restant valable. "Sans remettre en cause la liberté tarifaire, il y a vraisemblablement une discussion à avoir sur les écarts entre institutions", a commenté mardi M. Laasman. Ainsi selon l'étude MS, le traitement par voie endoscopique de la hernie inguinale en chambre commune, où la protection contre les suppléments est la plus large, atteint un coût de 335 euros dans l'hôpital le moins cher et 1.123 euros dans l'hôpital le plus cher, soit un rapport de 3,4.

L'étude de la Mutualité socialiste souligne que le choix du patient reste lourd de conséquences en terme de coût. Le choix du patient porte, en théorie, sur l'hôpital, le statut du médecin (conventionné ou non), ou le type de chambre. Conscientiser le patient à cet égard est d'autant plus important que la crise menace les familles les plus précarisées, souligne la MS. Les soins hospitaliers coûtent chers même si la Sécurité sociale prend en charge près de 90% des dépenses, rappelle-t-elle.

La Mutualité socialiste invite ses affiliés à prendre en compte, sur son site internet , l'état des lieux des suppléments d'honoraires et de chambre ainsi qu'une comparaison du coût total moyen facturé par chaque hôpital pour une série d'interventions courantes. (belga/7sur7)

Belga /7sur7 - www.7sur7.be

Retour en haut de page
En bref !
23/05/2011 + Vidéocapsules pour explorer le côlon - France
Des vidéocapsules pour explorer le côlon. Les vidéocapsules, utilisées depuis une dizaine d'années pour examiner l'intestin grêle, sont en train...
19/05/2011 + Cancer du colôn : L’aspirine n’a pas fini de nous surprendre !
Les chercheurs lui découvrent de nouvelles vertus à l'aspirine.
18/05/2011 + Cancer du côlon : une heure d’exercice par semaine pour réduire le risque
L'exercice physique pourrait contribuer à réduire les risques de cancer du côlon.
17/05/2011 + La vie de bureau doublerait le risque de cancer du côlon
Selon une étude australienne, la vie de bureau doublerait le risque de cancer du côlon
16/05/2011 + Maladie de Crohn - Une marche pour joindre l'utile à l'agréable - Saint-Hilaire-de-Lusignan - France
Une rendonnée dont les bénéfices seront versés à l'association François Aupetit
12/09/2007 - Davantage de droits réclamés pour les patients atteints de cancer
La Ligue flamande contre le cancer (VLK) souhaite que la politique en matière de santé accorde plus d'attention aux droits psycho-sociaux des...
11/10/2007 - Jean-Louis Rassinfosse & Jean-Philippe Collard-Neven en concert le 12 octobre 2007 à Saint-Ghislain.
Le Stoma Ilco Bruuxelles Wallonie asbl et Passe-Muraille asbl organisent ce 12 octobre 2007 un concert de jazz au profit de nos deux associations
11/09/2007 - Sixi parle de notre travail à la une de son site Internet
C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons pu constater samedi dernier que le site Internet de Sixi mettait en lumière notre travail sur le web.
10/09/2007 - Mieux vivre une chimiothérapie
Dans notre serie des conseil lecture, nous vous invitons à découvrir le temoignge sur le traitement de chimiothérapie d'Astrid Le Mintier
07/09/2007 - Cancer United : Une campagne européenne pour un accès égal aux soins en cancérologie
Les chances de survie et de guérison à un cancer varient d’un pays à l’autre de l’Union européenne. Un appel à pétitions a été lancé par la...
06/09/2007 - La consommation de vin pourrait réduire le risque de cancer de la prostate
La consommation de vin pourrait aider à réduire le risque de cancer de la prostate, selon une étude rendue publique vendredi aux Etats-Unis.
05/09/2007 - Les hôpitaux font souvent appel aux intérimaires.
Les hôpitaux font de plus en plus appel à des agences d'intérim, selon un tour d'horizon effectué par le quotidien "De Standaard" auprès des agences...
04/09/2007 - Une carte wallonne des soins
Le nouveau ministre wallon de la Santé Paul Magnette veut mettre en place un observatoire de la santé pour l'ensemble de la Région wallonne.
04/09/2007 - Une prescription sur deux vise le coeur
Selon les chiffres de L'Inami, les médicaments cardio-vasculaires restent largement en tête sur les ordonnances: 46 % des doses prescrites par...
03/09/2007 - Conseil lecture : Maladie de Crohn et Rectocolite hémorragique
100 000 à 150 000 personnes (donc 100 à 150 000 famille!) vivent en France avec une maladie de Cröhn ou une rectocolite hémorragique ...
02/09/2007 - Les bandagisteries Alphac et Médiphar fusionnent pour faire naître : Alphac Médiphar Services
Vous avez été nombreux ces dernières semaines à vous poser des questions sur la fusion de la bandagisterie Alphac de Bruxelles et Médiphar de Liège
01/09/2007 - Le site de Stoma Bruxelles Wallonie est un succès.
En 12 mois de présence sur le web, vous avez été plus de 160.000 visiteurs à lire nos articles.
Retour en haut de page