la vie bureau

la vie bureau

Selon une étude australienne, la vie de bureau doublerait le risque de cancer du côlon

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

Accueil > Accueil > Actualités
mercredi 29 juin 2022
Actualités Stoma Ilco

La vie de bureau doublerait le risque de cancer du côlon

Mardi 17 mai 2011

 

Une consommation régulière de légumes apparaît comme un élément protecteur, tout comme l'activité physique.

À première vue, c'est une nouvelle guère réjouissante pour les millions de personnes assujetties à la vie de bureau ou autre profession peu mobile. Exercé pendant plus de dix ans, un métier sédentaire multiplierait par deux le risque de certains cancers du côlon, selon une étude australienne tout juste publiée dans l' American Journal of Epidemiology. Et ce, surtout, quel que soit le degré d'activité physique pendant les loisirs, insistent les auteurs de l'article. Une conclusion quelque peu inquiétante que les spécialistes français engagent toutefois à ne pas prendre au pied de la lettre. Les effets préventifs d'une activité physique régulière vis-à-vis de plusieurs cancers, dont ceux du côlon et du rectum, ont en effet été établis par de nombreuses études. Tumeurs parmi les plus fréquentes (37.000 nouveaux cas par an en France, dont 17.000 mortels), les cancers colorectaux sont de mieux en mieux cernés. L'obésité et les excès caloriques, en particulier une alimentation trop riche en viande et charcuterie, et la sédentarité sont considérés comme des facteurs de risque. Inversement, une consommation régulière de légumes apparaît comme un élément protecteur, tout comme l'activité physique.

Pour préciser le rôle de cette dernière, Terry Boyle et ses collègues de l'université de l'ouest australien ont étudié une population de 918 patients âgés de 40 à 79 ans, atteints de cancer colorectal. Qu'ils ont comparé à un millier de témoins, pour ce qui est de leur mode de vie et de l'intensité de leur activité physique, récréative et professionnelle. Résultat: les individus ayant travaillé plus de dix ans de façon sédentaire avaient un risque quasi doublé de cancer de la partie distale (la deuxième moitié) du colon, et multiplié par 1,5 pour celui du rectum. Cet excès de risque était observé même chez les individus pratiquant assidûment un sport. En revanche, la survenue d'une tumeur du colon proximal (première partie après l'intestin grêle) n'était pas influencée par le type de profession.

Selon les auteurs, les liaisons dangereuses entre sédentarité et cancers colorectaux pourraient relever de plusieurs mécanismes. Le manque d'activité physique favorise l'élévation de la glycémie et diminue la sensibilité à l'insuline, deux facteurs qui facilitent la cancérogénèse des cellules coliques. Des facteurs inflammatoires induits par la sédentarité pourraient également jouer un rôle.

Des résultats à confirmer

Reste à savoir quelles conséquences pratiques tirer de cette étude. «Sa force, c'est de distinguer l'activité physique professionnelle et non professionnelle, souligne le Pr Robert Benamouzig chef du service de gastro-entérologie de l'hôpital Avicenne (Bobigny). Mais les résultats, obtenus avec des instruments de mesure peu précis, doivent être confirmés pour être crédibles.»

Pour l'heure, quelle que soit la profession exercée, les vertus de l'activité physique régulière ne sont pas remises en cause. Et ce travail australien confirme l'utilité de lutter contre la sédentarité au bureau; en se levant souvent pour aller faire quelques pas, respirer à fond, boire de l'eau… Des petits gestes qui aident aussi à combattre le stress.

Sandrine Cabut - www.lefigaro.fr

Retour en haut de page
En bref !
23/05/2011 + Vidéocapsules pour explorer le côlon - France
Des vidéocapsules pour explorer le côlon. Les vidéocapsules, utilisées depuis une dizaine d'années pour examiner l'intestin grêle, sont en train...
19/05/2011 + Cancer du colôn : L’aspirine n’a pas fini de nous surprendre !
Les chercheurs lui découvrent de nouvelles vertus à l'aspirine.
18/05/2011 + Cancer du côlon : une heure d’exercice par semaine pour réduire le risque
L'exercice physique pourrait contribuer à réduire les risques de cancer du côlon.
17/05/2011 + La vie de bureau doublerait le risque de cancer du côlon
Selon une étude australienne, la vie de bureau doublerait le risque de cancer du côlon
16/05/2011 + Maladie de Crohn - Une marche pour joindre l'utile à l'agréable - Saint-Hilaire-de-Lusignan - France
Une rendonnée dont les bénéfices seront versés à l'association François Aupetit
22/02/2009 - Infertilité : pas de risque accru de cancer des ovaires à la suite de traitement
Selon une récente étude danoise, publiée dans la revue scientifique British Medical Journal, les traitements contre l’infertilité n’augmenteraient...
20/02/2009 - Réduction du risque de cancer de l’estomac grâce aux aspirines
Une nouvelle étude réalisée par le « British Journal of Cancer study » parmi plus de 300 000 patients révèle que l’Aspirine a réduit le risque de...
19/02/2009 - Accompagnement en fin de vie : Les Belges inégaux
Il est possible d'améliorer la fin de vie d'une personne sans la rendre plus coûteuse, selon une étude publiée mercredi de la Mutualité chrétienne...
18/02/2009 - Malades chroniques
implification des procédures pour les médicaments nécessitant une autorisation préalable du médecin de la mutuelle
17/02/2009 - Fonds pour l'avenir des soins de santé
Sur proposition de Mmes Laurette Onkelinx et Sabine Laruelle le Conseil des ministres a approuvé un projet d'arrêté royal relatif à la contribution...
16/02/2009 - Des « faussaires » contre le cancer
Une équipe française a confectionné des molécules « faussaires » capables de tromper les cellules cancéreuses résistantes à la radiothérapie et de...
15/02/2009 - Euthanasie : La pratique doit être plus transparente
La mise en place de pratiques plus transparentes en matière d'euthanasie dans notre pays, comme c'est le cas aux Pays-Bas, rendrait la procédure plus...
14/02/2009 - Les chiffres du cancer en Belgique
Depuis décembre dernier, la Belgique dispose des chiffres complets de l’incidence du cancer pour la totalité de notre pays.
13/02/2009 - Evaluer un cancer de la prostate grâce à la sarcosine dans les urines
L'identification d'une molécule indicatrice de l'agressivité d'un cancer de la prostate pourrait déboucher sur un test urinaire.
12/02/2009 - Coûts hospitaliers: le choix du patient est déterminant
La loi offre une protection aux patients confrontés aux coûts hospitaliers mais, la liberté tarifaire subsistant, les choix qu'ils effectuent lors de...
10/02/2009 - KCE : La chirurgie robot-assistée ne doit pas être remboursée
Le Centre fédéral d'expertise des Soins de Santé (KCE) est d'avis que les opérations chirurgicales robot-assistées ne doivent pas être remboursées...
09/02/2009 - La pharmacie en ligne autorisée dès lundi
La vente sur internet de médicaments à usage humain non soumis à prescription médicale est autorisée dès ce lundi, date d'entrée en vigueur d'un...
07/02/2009 - Programme de dépistage du cancer colorectal à partir de mars
Le gouvernement de la Communauté française a adopté en première lecture jeudi l'arrêté fixant le protocole en matière de dépistage du cancer...
05/02/2009 - Cancer : un lien entre la lumière artificielle nocturne et le risque de cancer de la prostate
L’exposition la nuit à la lumière artificielle risque d’aggraver le risque du cancer de la prostate.
04/02/2009 - URILCO Paris : Crêpe party ce dimanche 8 février 2009
Comme tous les ans, URILCO Paris organise sa traditionnelle crêpe party ce dimanche 8 février 2009.
Retour en haut de page