france chirurgie publique

france chirurgie publique

Le secteur est en crise ouverte alors que plus de 60 % des interventions se font dans le privé.

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

Accueil > Accueil > Actualités
mardi 21 mai 2024
Actualités Stoma Ilco

France : Chirurgie publique : une plaie ouverte

Vendredi 4 avril 2008

Le secteur est en crise ouverte alors que plus de 60 % des interventions se font dans le privé.

Hier triomphante, sûre d’elle-même et conquérante, la chirurgie publique est devenue le symptôme le plus déroutant de la crise de l’hôpital public. Cela va mal, de plus en plus mal. Au point qu’aujourd’hui, plus de 60 % de la chirurgie se fait dans le privé, alors que le rapport était inversé, il y a vingt ans. Plus grave, la qualité baisse. «Aujourd’hui, si vous avez besoin d’être opéré dans le public, vous êtes confronté à un double aléa : une incertitude sur la qualité et une autre sur le tarif, car bien souvent vous serez confrontés à des dépassements d’honoraires», dit avec consternation François Aubart, président de la Coordination médicale hospitalière et partisan acharné du public.

Activité déclinante.

La faute à qui ? Comment a-t-on pu en arriver là ? Longue dérive, en fait. La chirurgie a connu une évolution sans précédent. D’un travail solitaire, elle est devenue une pratique collective, nécessitant des plateaux techniques performants. Mais depuis vingt ans, les pouvoirs publics ont regardé de loin ces changements de fond. Ils n’ont touché à rien, laissant vivoter un grand nombre de services chirurgicaux à l’activité déclinante. Alors que le privé, pendant ce temps, entamait sa mutation, et profitait des changements technologiques et organisationnels pour s’imposer.

Selon des études confidentielles de la Caisse nationale d’assurance-maladie (Cnam), plus des deux tiers de la chirurgie ambulatoire se font aujourd’hui dans les cliniques privées. Or, la chirurgie ambulatoire est celle qui se pratique de plus en plus. Elle nécessite des organisations plus souples, avec moins de contraintes, des blocs opératoires qui fonctionnent de façon continue. L’hôpital public, engoncé dans des règles de fonctionnement, a laissé cette chirurgie partir dans le privé. «C’est devenu un quasi-monopole», lâche un responsable de la Cnam.

Cercle vicieux.

Parallèlement, l’hôpital public a perdu de son attractivité. En France, les chirurgiens ne manquent pas (ils sont près de 15 000), mais ils sont mal répartis, géographiquement et entre public et privé. Et au final, il y a un manque cruel de chirurgiens dans le public : en 2006, 23 % des postes de chirurgie n’étaient pas utilisés dans les hôpitaux publics. De plus, un nombre important de postes - environ 6 000 - sont occupés par des médecins ou des chirurgiens à diplôme étranger. «S’ils ont, en majorité, un bon niveau, le problème est que souvent ils travaillent seuls ou à deux. Or, le travail en équipe permet de s’améliorer, mais cela sert aussi de filet de précaution», analyse François Aubart. Et l’avenir n’est pas rose. En dépit d’une légère reprise, il manque de candidats à l’internat. En chirurgie digestive, il y a 25 inscrits pour 116 postes.

D’où le cercle vicieux actuel. Faute de chirurgiens, la qualité s’en ressent. L’activité aussi. Conséquence secondaire : l’hôpital public est aussi un lieu d’enseignement, essentiel pour le futur. Or, quand on s’attarde par exemple sur la chirurgie de la cataracte, seulement cinq CHU en France ont 10 % de «parts de marché» dans leur région. Difficile, dans ces conditions, d’enseigner cette technique.

Dans ce contexte, on comprend le coup de colère du professeur Henri Guidicelli (lire ci-contre). Le rapport du sénateur Larcher sur les missions de l’hôpital, attendu le 9 avril, sera décisif. Tout le monde le sait : il faut dessiner un nouveau paysage hospitalier. Et de nouvelles règles. (Libération)

Éric Favereau, Libération - www.liberation.fr

Retour en haut de page
En bref !
23/05/2011 + Vidéocapsules pour explorer le côlon - France
Des vidéocapsules pour explorer le côlon. Les vidéocapsules, utilisées depuis une dizaine d'années pour examiner l'intestin grêle, sont en train...
19/05/2011 + Cancer du colôn : L’aspirine n’a pas fini de nous surprendre !
Les chercheurs lui découvrent de nouvelles vertus à l'aspirine.
18/05/2011 + Cancer du côlon : une heure d’exercice par semaine pour réduire le risque
L'exercice physique pourrait contribuer à réduire les risques de cancer du côlon.
17/05/2011 + La vie de bureau doublerait le risque de cancer du côlon
Selon une étude australienne, la vie de bureau doublerait le risque de cancer du côlon
16/05/2011 + Maladie de Crohn - Une marche pour joindre l'utile à l'agréable - Saint-Hilaire-de-Lusignan - France
Une rendonnée dont les bénéfices seront versés à l'association François Aupetit
11/10/2007 - Jean-Louis Rassinfosse & Jean-Philippe Collard-Neven en concert le 12 octobre 2007 à Saint-Ghislain.
Le Stoma Ilco Bruuxelles Wallonie asbl et Passe-Muraille asbl organisent ce 12 octobre 2007 un concert de jazz au profit de nos deux associations
11/09/2007 - Sixi parle de notre travail à la une de son site Internet
C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons pu constater samedi dernier que le site Internet de Sixi mettait en lumière notre travail sur le web.
10/09/2007 - Mieux vivre une chimiothérapie
Dans notre serie des conseil lecture, nous vous invitons à découvrir le temoignge sur le traitement de chimiothérapie d'Astrid Le Mintier
07/09/2007 - Cancer United : Une campagne européenne pour un accès égal aux soins en cancérologie
Les chances de survie et de guérison à un cancer varient d’un pays à l’autre de l’Union européenne. Un appel à pétitions a été lancé par la...
06/09/2007 - La consommation de vin pourrait réduire le risque de cancer de la prostate
La consommation de vin pourrait aider à réduire le risque de cancer de la prostate, selon une étude rendue publique vendredi aux Etats-Unis.
05/09/2007 - Les hôpitaux font souvent appel aux intérimaires.
Les hôpitaux font de plus en plus appel à des agences d'intérim, selon un tour d'horizon effectué par le quotidien "De Standaard" auprès des agences...
04/09/2007 - Une carte wallonne des soins
Le nouveau ministre wallon de la Santé Paul Magnette veut mettre en place un observatoire de la santé pour l'ensemble de la Région wallonne.
04/09/2007 - Une prescription sur deux vise le coeur
Selon les chiffres de L'Inami, les médicaments cardio-vasculaires restent largement en tête sur les ordonnances: 46 % des doses prescrites par...
03/09/2007 - Conseil lecture : Maladie de Crohn et Rectocolite hémorragique
100 000 à 150 000 personnes (donc 100 à 150 000 famille!) vivent en France avec une maladie de Cröhn ou une rectocolite hémorragique ...
02/09/2007 - Les bandagisteries Alphac et Médiphar fusionnent pour faire naître : Alphac Médiphar Services
Vous avez été nombreux ces dernières semaines à vous poser des questions sur la fusion de la bandagisterie Alphac de Bruxelles et Médiphar de Liège
01/09/2007 - Le site de Stoma Bruxelles Wallonie est un succès.
En 12 mois de présence sur le web, vous avez été plus de 160.000 visiteurs à lire nos articles.
Retour en haut de page