le toucher rectal.

le toucher rectal.

Parfois, lors d'une consultation, le médecin pratique un toucher rectal.

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

Accueil > Accueil > Actualités
mercredi 2 décembre 2020
Actualités Stoma Ilco

Le toucher rectal.

Samedi 23 juin 2007

Qu’est-ce qu’un toucher rectal ?

Le mot rectal vient de rectum et désigne la partie de l'intestin qui se situe avant l’anus. Un toucher rectal consiste à palper le rectum pour l’examiner. Le toucher rectal permet au médecin de détecter la présence de petites bosses sur la paroi du rectum.

Comment le médecin réalise-t-il un toucher rectal ?

Un toucher rectal est toujours effectué par un médecin. Celui-ci doit introduire son index, recouvert d'un doigtier en latex, dans l’anus du patient. Ce doigtier est lubrifié par de la vaseline pour éviter que l’examen soit douloureux. Le rectum doit être vide. Aucune préparation particulière n’est en principe nécessaire même s’il est conseillé d’aller à la selle avant cet examen et si certaines personnes préfèrent faire un lavement préalable. L'index du médecin inspecte la paroi du rectum.

Le patient est généralement couché sur le dos, cuisses pliées. Cependant, cette position n’est pas systématique. Bien que cet examen soit le plus souvent indolore, il peut être désagréable ou source de gêne pour certains patients. Le médecin sait que cet examen peut mettre mal à l’aise le patient, mais il est nécessaire de l’effectuer.

Un toucher rectal permet de préciser des éléments utiles au diagnostic :

  • détecter des anomalies situées à la surface du rectum ;
  • préciser l’endroit exact où se situe la tumeur. Il est important de repérer l’endroit où la tumeur est localisée dans le rectum. Cette information est nécessaire pour choisir ensuite les traitements ;
  • apprécier la taille, le volume et l’aspect de la tumeur ;
  • déterminer si la tumeur peut bouger ou si elle est fixée à la paroi du rectum ;
  • étudier la contraction de l’anus.

Quelles sont les limites d’un toucher rectal ?

Un toucher rectal ne permet pas de détecter toutes les tumeurs qui peuvent se développer au niveau du rectum.

Le toucher rectal ne révèle que des tumeurs que le médecin peut sentir sous son doigt (on parle de tumeurs palpables). Il permet de découvrir seulement deux tiers des tumeurs.

Les tumeurs situées au-delà d’une dizaine centimètres de l’anus sont peu ou pas accessibles. Un toucher rectal ne permet donc pas de détecter les tumeurs situées dans le haut du rectum. Il ne permet pas non plus d’examiner les ganglions. L’expérience du médecin est importante pour que l’examen soit fiable. Pour ces raisons, le médecin peut demander d’effectuer des examens complémentaires.

Quels sont les résultats obtenus lors d’un toucher rectal ?

  • Si le toucher rectal est normal, on dit que l’examen est négatif.
  • Si le médecin détecte une anomalie lors du toucher rectal, on dit que l’examen est positif. Le médecin doit faire réaliser une rectoscopie ou une coloscopie pour examiner l’intérieur du rectum, et un prélèvement de l’anomalie (biopsie) afin d’établir le diagnostic.

Féd. Nat. des Centres de Lutte Contre le cancer - http://www.fnclcc.fr

Retour en haut de page
En bref !
23/05/2011 + Vidéocapsules pour explorer le côlon - France
Des vidéocapsules pour explorer le côlon. Les vidéocapsules, utilisées depuis une dizaine d'années pour examiner l'intestin grêle, sont en train...
19/05/2011 + Cancer du colôn : L’aspirine n’a pas fini de nous surprendre !
Les chercheurs lui découvrent de nouvelles vertus à l'aspirine.
18/05/2011 + Cancer du côlon : une heure d’exercice par semaine pour réduire le risque
L'exercice physique pourrait contribuer à réduire les risques de cancer du côlon.
17/05/2011 + La vie de bureau doublerait le risque de cancer du côlon
Selon une étude australienne, la vie de bureau doublerait le risque de cancer du côlon
16/05/2011 + Maladie de Crohn - Une marche pour joindre l'utile à l'agréable - Saint-Hilaire-de-Lusignan - France
Une rendonnée dont les bénéfices seront versés à l'association François Aupetit
12/10/2009 - Travel Protect - Police d'assurance pour stomisés
Travel Protect Stoma-Ilco Bruxelles - Wallonie : Une police d'assurance pour tous les stomisés
11/10/2009 - Soins de santé - Classement - Belgique
Les soins de santé belges à la 11e place européenne
10/10/2009 - Cancer colorectal - A propos du 5-ASA - France
Risque de cancer colorectal réduit avec la prise régulière de 5-ASA
09/10/2009 - Cancer - L'obésité augmente le risque de cancer - Belgique
L'obésité augmente le risque de cancer
08/10/2009 - Cancer Prostate - Traitement par brachythérapie - Algérie
Le traitement par brachythérapie donne de meilleurs résultats chez les patients obèses souffrant de cancer de la prostate
07/10/2009 - Cancer colorectal - Vers un test sanguin - Belgique
Côlon : vers un test sanguin
06/10/2009 - Dépasser le cancer par solidarité entre jeunes - France
Dépasser la maladie par la solidarité entre jeunes. Les bénévoles de l’association Jeunes Solidarité Cancer accompagnent les jeunes malades au sortir...
05/10/2009 - Traiter la douleur c'est possible - Belgique
Lutter contre la douleur n'est pas une mince affaire ! La douleur n'est pas une fatalité. La douleur se prévient, la douleur se traite. Traiter la...
04/10/2009 - UNIGE : Stopper la progression du cancer du côlon - Suisse
L'UNIGE parvient à stopper la progression du cancer du côlon. Des chercheurs sont parvenus à endiguer le développement de cellules cancéreuses en...
03/10/2009 - Maladies intestinales - Un rouleau pour un don - France
Aujourd'hui, public et élus sont invités à s'informer et à faire avancer la recherche
02/10/2009 - Cancer de la prostate - Appel à l'action - U.K.
Appel à l'action contre le cancer de la prostate en Europe. Les principaux groupes d'action de lutte contre le cancer et l'archevêque Desmond Tutu...
01/10/2009 - Le karaté pour lutter contre le cancer - France
Le karaté permet de travailler sur soi pour combattre le cancer. Comment le karaté permet-il de lutter contre le cancer ?
30/09/2009 - Glivec Effets Secondaires - Témoignage - Canada
Le Glivec peut donner bien des effets secondaires. GIST - Suite de ma vie depuis le Gist par Miryam.
29/09/2009 - Cancer Prostate - Les urologues veulent un dépistage - France
Cancer de la prostate : les urologues veulent un dépistage. L'Association française d'urologie demande un programme de dépistage comparable à ce qui...
28/09/2009 - Le cancer touchera un Belge sur trois - Belgique
Le cancer touche chaque année 57.000 personnes en Belgique, ce qui veut dire qu'un Belge sur trois souffrira d'un cancer à un moment donné, d'après...
Retour en haut de page